..
Histoire

On fait remonter la construction de l'église aux siècles 11ème et 12ème, bien bien qu'il n'y ait pas de documents de documents écrits qui puisse le confimer. Aux moins deux interventions architecturales importantes on modifié la structure dans le cours des siècles suivants. D'abord celle du 15ème siècle. lorsque la superficie de l'église est quasiment doublée, et se sont ajoutés le portique et le clocher. Ensuite celle du siècle suivant, qui porte a la construction de la chapelle et de la sacrestie, aussi bien qu'à la transformation de l'abside. En ce qui concerne les fresques, on considère la "Madonna del Latte' et le "San Cristoforo" comme les oeuvres les plus anciennes, qui remontent a la moitié du 4ème siècle. Par contre, 5L11 la paroi nord de l'édifice, on trouve des oeuvres qui datent du 1427: la représentation allégorique des mois de l'année, l'adoration des Mages, la Crucifixion, et des Saints.

Suivant l'agrandissement de la deuxième moitié du 15 ème siècle, les nouveaux murs ont été peint a fresque par Cristoforo et Nicolao de Seregno. Les peintures de la nouvelle chapelle et de la nouvelle abside remontent par contre aux années situées entre la fin du 16ème et le début du 17ème siècle. Enfin, a partir des premières décennies du 1700, San Barnárd entame une longue période de dépérissement.

Le deuxième dessin (Figure 2) représente l'église dans sa structure primitive, vue depuis le sud, avec le portale d'accès sur le mur latéral. S'il est vrai que l'église a été construite entre le 11ème et 12ème siècle, la dédicade eut lieu certainement â un date plus récente, puisque Bernardo de Chiaravalle mourut en 1153 et fut canonisé en 1174. A l'époque l'église n'était qu'un petit oratoire romanique qui occupait la moitié de l'actuelle longueur (elle arrivait la où aujourd'hui commence la représentation allégorique des mois), et était constituée d'Une nef et d'une abside semi-circulaire (avec le choeur et le maître-autel) separée d'une rayée en bois.

En 1450 l'église de San Barnárd est agrandie elle double sa superficie, on y ajoute un nouveaux portique et on construit le clocher. Ensuite commence le travail des Seregnesi : Cristoforo et son neveu Nicolao. Le Seregnesi sont deux artistes provenants de Seragno, un pays de la Brianza, qui se sont établis â Lugano. Ils sont très actives aux Tessin, surtout dans les Sopraceneri dans la seconde partie du 15ème siècle. La "Dernière Cène qu'on peut admirer sur la paroi nord de l'église, est l'oeuvre de l'oncle Cristoforo. Dans la deuxième moitié du '1500 enfin, l'église de San Barnárd atteints sa conformation définitive avec l'ajoutéé de la chapelle de San Nicola, la transformation et l'agrandissement de l'abside et la construction de la sacrestie.

© Ostello Curzutt - www.curzutt.ch - Page update: 06.12.2010 - Cal - Admin prenotaz - Area riservata